Association Humanitaire travaillant en Haiti, Bénin et Mauritanie

Membres
09/07/2014

1
Missions en Haiti complètes pour la saison 2014-2015 DATES DES PROCHAINES MISSIONS : - mission du 9 au 23 novembre 2014 dans les villages de Rivière Froide et Décidé Bas - mission de TROIS SEMAINES du...  En savoir plus

De la place dans vos bagages ?

Voici quelques "bricoles" faciles à transporter mais surtout utiles et précieuses sur le terrain : fil à coudre solide, aiguilles à coudre, couteau pliant à mettre en soute, ou encore un morceau de savon acheté à la boutique locale.

Les vêtements chauds surtout pour enfants (layette…) sont toujours les bienvenus, les gosses pauvres sont à moitié nus.

La Mauritanie manque de tout : de dispensaires, de système de sécurité sociale, de médecins et surtout de matériel et de médicaments dans les établissements de santé qui existent. Voici donc une liste du matériel et des médicaments qui font terriblement défaut aux structures de santé.
Si vous disposez ne serait-ce que de 500g. de place dans vos bagages passez donc à une pharmacie avant de partir et avec l'aide de votre pharmacien investissez quelques euros en médicaments dans la liste ci-dessous. Sur place votre guide ou un taxi vous permettrons de déposer votre obole à un dispensaire ; il en existe à Atar, Nouadhibou ou Nouakchott.
Si vous n'y avez pas pensé avant de partir, laissez au moins les médicaments (anti-diarréique, paracétamol, aspirine, désinfectants) que vous avez amenés et pas utilisés

cours d'higiène dans l'Adrar

 

Comment vous préparer

Amis du désert,
Voici quelques informations pratiques que nous vous conseillons de lire attentivement, car nos missions se situent loin de toute ville qui n’offre guère plus que l’épicerie locale.

BAGAGE : liste type qui peut varier selon vos propres idées. Sachez- y reconnaître les conseils de confort qu’elle contient. Notre seule exigence : pas de vêtements porteurs de slogan publicitaire, pas de casquette, et par respect pour ce pays musulman pas de vêtements moulants, pas de shorts ni bermudas S.V.P.

De la tête aux pieds : un chèche, long turban de 3 mètres que vous achèterez sur place (environ 3 €) seule protection efficace contre soleil vents… 2 ou 3 chemises amples en coton avec col et manches si vous craignez le soleil, 2 pantalons légers et amples (respect de ce pays Musulman), une paire de chaussettes pour les éventuels coups de soleil, plus si vous portez des chaussures fermées. Des sous-vêtements en coton sont recommandés. Vous pouvez faire sur 1 ou 2 lessives en cours de route, selon les puits…

CHAUSSURES : tennis ou équivalents sont parfaites pour les terrains « porteurs », dans le sable les sandales restent imbattables. A vous de décider, en notant que les risques vis à vis de la faune sont quasiment nuls.

SOIR ET NUIT : un pull bien chaud, une veste idem pour le soir. Pyjama chaud, sac de couchage chaud glissé dans un sac en toile pour le protéger du sable.

PETIT MATERIEL : lampe de poche et piles dès votre départ de France (piles usagées à ramener en France !), ou lampe solaire, couteau pliant relié à une ficelle ou un lacet pour limiter les pertes, et glissé dans votre bagage de soute avant d’embarquer. 2 gourdes de 1 litre.

PHARMACIE : minime et limitée à vos besoins personnels, ordonnances obligatoires pour passer la douane. Pensez à la protection solaire, peau et lèvres.

LA TOILETTE : les économies d’eau excluent la douche quotidienne. Le climat très sec vous permettra de ne pas en souffrir outre mesure. Pour l’hygiène quotidienne, nous vous conseillons « Synthol » en vente libre en pharmacie. Dilué dans une gourde d’eau il vous restitue une eau de toilette agréable et qui n’exige aucun rinçage. Les lingettes pour bébé complètent fort bien ce chapitre, en évitant les emballages aluminium très difficiles à détruire. Préférez 2 petites serviettes « éponge » à un grand drap de bain inutile… Ajoutez un briquet pour brûler tous vos papiers de toilettes même en l’absence de feu. En bref, soyez ingénieux, polyvalent et aussi biodégradable que possible !

VOS SACS : ils seront souples et rustiques : pas de valises ni sac à dos à armature. Ayez un petit sac fourre-tout pour garder votre petit bazar de route à portée de main.

CADEAUX : le pire des gros mots que nous ne prononcerons JAMAIS !
Nous payons les gens qui nous accompagnent et luttons contre le fléau africain « Madame, cadeau ! ». Mais il y a des situations d’accueil, d’émotions, de remerciements qui peuvent justifier que nous voulions et puissions donner quelque chose sans toutefois gâter des hommes encore propres… Ces présents, gérés avec soin et discernement, se situent dans une liste de choses faciles à transporter pour nous, utiles et précieuses sur le terrain : savon, couteau pliant, fil à coudre solide, aiguilles à coudre, SURTOUT PAS DE STYLO ! Mais ces idées ne sont en aucun cas une obligation.

préparation du bivouac dans l'Adrar

 

Les Formalités

DEVISES : c’est à Atar que vous changerez vos Euros contre des « Ouguyas ». Ne comptez en aucun cas sur l’usage possible d’une quelconque carte bancaire ou de Travellers chèques.

DOUANE : votre passeport doit être valide jusqu’à la date de votre retour incluse. Le VISA est OBLIGATOIRE. PAS D’ALCOOL EN MAURITANIE, une douane est en place à Atar… Taxe d’aéroport environ 28 € (en 2003).

ASSURANCE : l'association a souscrit d'une assurance rapatriement.

COUT global de l'aller-retour en avion environ 550 euros, auquel il faut rajouter 325 euros ( en 2010) pour le pôt commun(4x4, nourriture).

LES VOLS : selon votre lieu de résidence, vous pouvez choisir de voler depuis Marseille ou Paris.

INSCRIPTION – BILLET D’AVION :

Vous êtes de profession médicale ou adhérent de l'association et vous voulez vous joindre à nous ? Commencez par nous contacter (coordonnées en bas de page ou "contact" par mail), pour connaître les dates et savoir s’il y a encore une place. Attention dès juin les futures missions sont complètes.

POINT AFRIQUE : Un merci tout particulier à POINT AFRIQUE qui a maintenu ses vols hebdomadaires pendant la plupart des périodes d’incertitude qui ont frappé la Mauritanie depuis l’assassinat des 4 Français. Maurice FREUD, Président de Point-Afrique a su mettre en avant son éthique face aux pertes financières endurées. Merci à lui et nous lui faisons confiance pour continuer ….

Adresse : Point Afrique - Le village - 07700 Bidon
Tel. 04 75 97 20 40 - Fax 04 75 04 16 56
www.point-afrique.com

 

Médicaments et matériel infirmiers

corvée d'eauNutrition du nourrisson hospitalisé :
ATTENTION : n'envoyez que des produits et médicaments qui ne seront pas périmés avant plus de 1 an !
Farine de riz / carottes
Glucotest

Parasitoses :
Mebendazole
Métronidazole 0.5%. comprimé / injectable
Benzoate de benzyl ou DDT
Chloroquine

Médicaments usuels :
Antipyretiques nourrissons
Ampicilline 500 mg / 1 g – IV / IM
Hydrocortisone IV / IM
Amoxicilline pédiatrique (sirop)
Augmentin pédiatrique (sirop – sachet)
Gentamicine IV
Trophires suppositoires / sirop Pédiatrique
Efferalgan / paracétamol
Metronidazole
Antitussifs

Dermatologie :
Savons de Marseille (possibilité de l'acheter sur place)
Talc
Crèmes réhydratantes
Bétadine gel
Vaseline salicylée 30% à 40%
Pommades antibiotiques
Biafine
Dermocorticoïdes

atelier de fabrication de poele économe Hospitalisation / Pédiatrique :
Boites à pansement
Pince Kocher avec griffe
Ciseaux
Pince péan
Pince « à disséquer » sans griffe
Compresses stériles
Bétadine Jaune + Rouge
Bandes
Tulles gras
Compresses stériles
Flacons Ringer-Lactate (500 ml)
Flacons glucosés 5% (500 ml)
Perfuseurs (Tubulures)
Microperfuseurs (épicranniennes) : n°25 et n°27
Catheter n°24
Sondes naso-gastriques : n°8 et n°6
Appareil à tension

 

Erreurs à éviter

Ne donnez pas de chewing-gum bonbons ou autres sucreries aux enfants (ni aux adultes !) : pensez qu'ils n’ont pas de brosse à dents, de plus vous les transformez en mendiants.
Par contre rien ne vous empêche de leur acheter un kilo de riz et une boite de sardines à l'épicerie locale, sans vous ruiner vous ferez un "cadeau" utile.
En mars 2003, c'est dans un village sur le passage des touristes se rendant à Tergit que les dentistes ont soigné le plus d'enfants avec des caries. C'est là aussi qu'on a vu le plus de mains tendues… Personne n'y a voulu de cours de jardinage ni d’hygiène, par contre ils voulaient bien se faire soigner par les 2 dentistes et les 2 infirmières, ou que nous leur donnions de l'argent ce que l'on ne fait JAMAIS.

Surtout pas de stylos, c’est un bout de plastique qui finira dans le désert ! A la rigueur des crayons à papier ou de couleur (bois= biodégradable), que vous remettrez plutôt à un enseignant qui les donnera aux élèves les plus nécessiteux.

Donner du savon c’est une bonne idée, mais il faut se limiter au savon type « de Marseille », afin de ne pas créer un besoin inutile avec des savonnettes parfumées… On peut en acheter de gros morceaux à Atar, pas chers. Voir la rubrique "de la place dans vos bagages".

LUNETTES de SOLEIL : L'idéal serait de porter le chèche comme eux, si vous avez des lunettes de vue qui teintent au soleil c'est assez facile, si on vous le demande précisez alors que ce sont des lunettes de vue pour européens aux yeux fragiles !
Si non, essayez de ne pas porter vos lunettes de soleil dans les villages où vous êtes entourés d'enfants. Et surtout dites leur de toujours porter leur chèche et non des lunettes achetées 1 ou 2 euros, et avec lesquelles ils se brulent les yeux ! ! Depuis l'arrivée des premiers charters à Atar en 1999 les Ophtalmos qui viennent avec nous ont pu en constater les DEGATS.

MERCI de votre attention, et n'hésitez pas à en parler autour de vous : tout le monde n'a pas la vocation à faire de l'humanitaire, mais chacun devrait éviter de faire "des bêtises" bien involontaires d'ailleurs.

 

Nos Missions

Actions en Haiti

Actions au Bénin

Actions en Mauritanie

Qui sommes nous ?

Liberté par les Chamelles est une association loi 1901 créée par une infirmière et un retraité agricole en 1999. De 1984 à début 1998, ils étaient déjà allés 14 ou 15 fois en Mauritanie. Leurs actions en méharée se situaient dans l'Adrar. Des dentistes puis OSF y sont venus, avec eux, à dos de dromadaires jusqu'en 2001. A partir de 2002 et jusqu’à 2010, l'association intervenaient dans une région au sud d'Atar comprenant 18 petites oasis où il y a peu de pistes, et où les "grosses ONG" n’allaient pas. Trois à 5 missions annuelles en 4x4 d'oasis en oasis, et une en poste fixe à Atar étaient organisées par an.

Depuis l’impossibilité de nous y rendre, nous avons cherché une nouvelle destination, où nos bénévoles pluridisciplinaires puissent tous être utiles. Nous intervenons maintenant en Haïti, tout en maintenant ce qui peut l’être en Mauritanie, et en réalisant une mission par an au Bénin. 

Participer - adhérer

Pour 80 € vous pouvez être membre à vie de l'association. Vous recevrez alors une circulaire annuelle faisant le bilan des actions réalisées. Pour ceux susceptibles de nous accompagner, envoyez un CV avec votre adhésion. Il est souhaitable de fournir votre adresse e-mail, et d'envoyer 1 enveloppe timbrée par an.

Nous sommes plus de 450 adhérents, dont une soixantaine à participer aux missions là-bas. Plus nous avons d'adhérents et de donateurs réguliers, plus nous aidons de villages isolées et sans routes d’accès. Envoyer votre chèque (à l'ordre de "Liberté par les Chamelles") à l'adresse ci-dessous. MERCI !

Télécharger un formulaire de don-adhésion

Nous Aider ponctuellement

Pour acheter des cartes postales, aquarelles, ou agendas, ou pour un don cliquez « Nous Aider » en haut de page.

En envoyant un chèque de 30 € vous nourrissez un enfant pendant 270 jours en Mauritanie, ou vous nous permettez d’acheter des médicaments pour Haïti.

Notre Adresse

Liberté par les Chamelles
Le Clos Saint Antoine
27260 Epaignes
FRANCE

 

Partenaires | Contact | Mentions légales |© 2009 - 2014 liberté par les chamelles